Paris et Handicap

En plus des paris standards qui sont déjà très nombreux et suffisamment compliqués à maîtriser, les bookmakers proposent parfois selon la nature de leurs services des paris à handicap. En effet, le handicap est une variable, un système de pari, qui permet d’équilibrer une confrontation en ajoutant des points ou des buts à l'outsider. Parallèlement, on peut aussi retirer des points ou buts au favori.

Un concept de plus en plus utilisé

Dans le cadre d’un pari à handicap classique, le bookmaker est libre de rendre le challenge plus attractif en rajoutant des points à l’équipe outsider et en enlevant des points à celle favorite. Le but de ce procédé est de stimuler la compétition. Ainsi, le joueur qui décidera de parier sur l’outsider devra se rappeler que l’équipe qu’il supporte partira avec une avance qui sera totalisée dans le score final. Si le joueur préfère tout miser sur le favori, il devra calculer finement son choix car des points risquent d’être retirés à l’équipe qu’il supporte. A savoir que les paris à handicap sont fréquents pour des sports comme le football, le tennis et le rugby.

Un exemple concret

Nous décidons de parier sur l’affiche principale du bookmaker BetClic. Dans le cadre de la confrontation qui oppose Arsenal à Barcelone (2-1), nous misons sur une victoire d’Arsenal. BetClic sait que Barcelone est favori et prélève à l’équipe 0,5 buts. L’opérateur rajoute 1 but à Arsenal. Le score exact handicap inclus est de 3 à 0,5. Or, si vous avez misé sur une victoire d’Arsenal avec 2 buts contre 1, vous aurez toutefois perdu ! Il arrive que les bookmakers utilisent des handicaps à virgules pour corser la difficulté du pari. Preuve en est, au football il est impossible de gagner d’un-demi-but d’avance ! Et pourtant, telles sont les règles des bookmakers !

Complexité des paris à handicap

Les paris à handicap ne sont pas les plus évidents à maîtriser. Ils requièrent une connaissance parfaite de l’équipe que vous supportez et induisent également que vous sachiez calculer les risques du handicap à leur juste mesure. Si les handicaps peuvent être profitables au joueur d’un point de vue financier –ce type de paris rapportant en général assez gros, ils portent aussi certains parieurs à confusion. Si vous être un débutant en la matière, il est clair que ce n’est pas vers ce type de pari que vous devrez vous diriger dès le début. Commencez par des paris simples pour déjà vous faire une première idée.

Pour résumer…

  • Les paris à handicap sont rémunérateurs.
  • Les paris à handicap demandent une grande finesse mais peuvent induire certains parieurs en erreur.
  • Les paris à handicap demandent une parfaite connaissance de l’équipe que l’on supporte.